Bienvenue sur le site de la MDPH47   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenue sur le site de la MDPH47

 

Stationnement réservé aux personnes handicapées devant la MDPH 47
Stationnement réservé aux personnes handicapées devant la MDPH 47

Créée par la loi du 11 février 2005, elle a pour vocation de compenser les surcoûts liés au handicap.
Financée par le Conseil départemental, cette aide permet de favoriser l’autonomie des personnes handicapées.

Aucune dépense ne doit être engagée avant la réception de la notification de décision de la CDAPH.

Modalités d’attribution

Pour avoir droit à la PCH, il faut :

  • avoir une difficulté absolue ou deux difficultés graves pour réaliser les actes essentiels de la vie  quotidienne.
  • avoir moins de 60 ans (toutefois ce droit peut être ouvert jusqu’à 75 ans sous certaines conditions)
  • avoir une résidence stable et régulière en France métropolitaine ou DOM / TOM

Cette prestation permet de prendre en charge, de façon partielle ou totale :

  • les aides humaines apportées par une tierce personne professionnelle ou aidant familial (aide à la toilette, à la prise de repas, surveillance, accès vie sociale)
  • les aides techniques (acquisition de matériel…)
  • les aménagements du logement
  • les aménagements du véhicule (adaptation du poste de conduite, accessibilité poste passager…) ou surcoût lié au transport (si celui-ci est régulier, fréquent ou annuel)
  • les charges spécifiques (protections pour incontinence, bavoirs…) ou exceptionnelles (réparations d’appareillages …) liées au handicap
  • les aides animalières (frais d’entretien de chien guide …)

La PCH ne finance pas les dépenses d’aide ménagère.
Il n’existe pas de limite d’âge pour les personnes qui bénéficient de l’Allocation compensatrice pour tierce personne.

Durée d’attribution

  • de 1 à 10 ans

 A noter :

Il est possible de solliciter le fonds de compensation du handicap si le montant PCH attribué est insuffisant.

NB : Le fonds de compensation est composé de  divers financeurs et géré par la MDPH.

  Cliquez pour couter le texte en surbrillance! La Prestation de compensation du handicap   Stationnement réservé aux personnes handicapées devant la MDPH 47 Créée par la loi du 11 février 2005, elle a pour vocation de compenser les surcoûts liés au handicap. Financée par le Conseil départemental, cette aide permet de favoriser l’autonomie des personnes handicapées. Aucune dépense ne doit être engagée avant la réception de la notification de décision de la CDAPH. Modalités d’attribution Pour avoir droit à la PCH, il faut : avoir une difficulté absolue ou deux difficultés graves pour réaliser les actes essentiels de la vie  quotidienne. avoir moins de 60 ans (toutefois ce droit peut être ouvert jusqu’à 75 ans sous certaines conditions) avoir une résidence stable et régulière en France métropolitaine ou DOM / TOM Cette prestation permet de prendre en charge, de façon partielle ou totale : les aides humaines apportées par une tierce personne professionnelle ou aidant familial (aide à la toilette, à la prise de repas, surveillance, accès vie sociale) les aides techniques (acquisition de matériel…) les aménagements du logement les aménagements du véhicule (adaptation du poste de conduite, accessibilité poste passager…) ou surcoût lié au transport (si celui-ci est régulier, fréquent ou annuel) les charges spécifiques (protections pour incontinence, bavoirs…) ou exceptionnelles (réparations d’appareillages …) liées au handicap les aides animalières (frais d’entretien de chien guide …) La PCH ne finance pas les dépenses d’aide ménagère.Il n’existe pas de limite d’âge pour les personnes qui bénéficient de l’Allocation compensatrice pour tierce personne. Durée d’attribution de 1 à 10 ans  A noter : Il est possible de solliciter le fonds de compensation du handicap si le montant PCH attribué est insuffisant. NB : Le fonds de compensation est composé de  divers financeurs et géré par la MDPH.
Cliquez pour couter le texte en surbrillance!